Dans le prolongement de l’accord entre France Télévisions et les organisations de producteurs signé en décembre 2015 et du Contrat d’objectifs et de moyens (COM) signé entre le groupe public et l’Etat en 20 décembre 2016, France Télévisions et les organisations de producteurs ont signé le 31 mars dernier une série d’accords pluriannuels d’investissement autour de l’animation, le documentaire et le spectacle vivant. Dans les faits, chacun des accords définit le périmètre des œuvres concernées, l’évolution des investissements, et la fixation d’un plancher minimum ainsi que des indicateurs de suivi et, le cas échéant, des dispositions spécifiques au genre concerné.

L’accord « animation » engage France Télévisions à investir 60 millions d’euros sur la période 2017-2018 puis 64M€ sur la période 2019-2020. L’accord « documentaire », quant à lui, impulse un investissement minimal proposé de 101 millions d’euros, dont 11,5 M€ en 2017, et 12,2 M€ en 2018, 2019 et 2020 pour le documentaire régional et ultramarin (contre 11 M€ dans le précédent accord). Enfin, l’accord « spectacle vivant » propose une reconduction du minimum fixé dans le précédent accord (14,5 M€), et de 31.5 M€ sur la période 2017-2018 et 31.5 M€ pour la période 2019-2020.

Selon le communiqué, ces accords s’inscrivent dans le cadre général de l’engagement de France Télévisions dans la création, « sur la base de l’augmentation de 5% du montant plancher porté de 400 à 420M€ d’investissement et du taux de contribution de 20% de son chiffre d’affaires, et des équilibres décrits dans le COM 2016-2020 ».

Source : http://www.leblogtvnews.com/2017/04/france-televisions-et-les-organisations-de-producteurs-signent-3-accords.html