La première réunion de l’année de la commission du dispositif de soutien à la création audiovisuelle et numérique (SCAN), qui s’est tenue ce mardi, a été l’occasion de faire un point sur les interventions du SCAN en 2016.
Durant l’année passée, 31 des 43 dossiers examinés par la commission ont été aidés, pour une demande d’aide de plus de 89 millions Fcfp, dont un peu plus de 71 millions Fcfp pour 26 projets audiovisuels et 18 millions Fcfp pour 5 projets numériques.
Depuis sa création, le dispositif SCAN a permis de soutenir 62 projets pour un montant global de 174 090 658 Fcfp. Un premier bilan permet de mesurer qu’un franc d’aide au titre du SCAN génère de 2,5 à 3,5 francs de dépenses locales, notamment sous la forme d’embauche de techniciens. Fort de ce constat, l’enveloppe du dispositif a été portée à 150 millions Fcfp en 2017.

Lors de sa réunion du 21 mars, la commission consultative SCAN a examiné 27 dossiers, sollicitant une aide de 80 millions Fcfp.

Pour mémoire, le SCAN est un dispositif de soutien à la création audiovisuelle et numérique créé par la loi du Pays du 14 août 2014. Il vise à contribuer, dans le cadre du développement et de la professionnalisation de la filière audiovisuelle et numérique, au financement de la production, de la préparation, de la distribution et de la promotion, y compris par l’organisation de manifestations, d’œuvres audiovisuelles et de projets innovants du numérique à vocation patrimoniale et présentant un intérêt particulier d’ordre culturel, social, technique ou économique.

Source : https://www.dgen.pf/premiere-reunion-de-lannee-de-commission-scan/