Le lagon de Nouvelle Calédonie offre une biodiversité incroyable qui abrite quatre espèces différentes de tortues marines…

Préserver nos tortuesHorizon Pacifique nous emmène en Nouvelle-Calédonie. Son immense lagon offre une biodiversité incroyable qui abrite quatre espèces différentes de tortues marines. Parmi elles, la tortue grosse tête qui appartient à la lignée la plus ancienne des reptiles. Mais l’espèce est menacée. Sur le caillou, à Bourail, la plage roche percée est durant l’été austral; un lieu où les tortues viennent pondre régulièrement la nuit . Ces nuits là, les membres de l’association Bwärä patrouillent pour veiller sur elles. Créé il y 7 ans, cet organisme a pour vocation d’assurer la survie des tortues marines. Polynésie 1ère vous propose un voyage au pays des tortues grosses têtes.

Commentaire du réalisateur :

La tortue est animal terriblement charmeur. Mais comme disent les bénévoles à leur égard: « il ne faut rien attendre en retour »! La tortue grosse tête est apparue à la même époque que les dinosaures, il y a plus de 200 000 millions d’années! Elle n’a donc pas toujours conscience de l’affection et des sentiments que certains lui donne.

Mais qu’importe, l’action de ces calédoniens soucieux de préserver nos tortues va plus loin que ça. Tous, ont le sentiment d’agir pour la bonne cause. Au sein des clans qui sont représentés par la tortue, c’est de leur patrimoine culturel qu’il s’agît. La sauvegarde de l’espèce va de paire avec la survie de leurs coutumes. J’ai pu voir à quel point les richesses du lagon calédonien sont liées à la culture kanake.

« Préserver nos tortues »
Réalisé par Richard Tindiller
Co produit par Polynésie 1ère / Bleu Lagon / Grand Angle

Source : http://polynesie.la1ere.fr/emissions/horizon-pacifique/actu/11-mars-preserver-nos-tortues.html