La prochaine commission consultative APAC (Aide à la Production Audiovisuelle et Cinématographique) se réunira le mardi 26 mars 2013 au Ministère de l’économie, des finances, du travail et de l’emploi.L’objectif de cettte aide est de favoriser les productions audiovisuelles réalisées en Polynésie française : écriture de scénarios, production d’œuvres de fiction, de documentaires, de films d’animation, de clips vidéo et d’organisation de manifestations destinées à la promotion des oeuvres audiovisuelles et cinématographiques.

L’aide est une subvention (non remboursable) plafonnée comme suit :

pour les documentaires et court-métrages :
écriture de scénario : 1 000 000 F CFP ;
développement : 2 000 000 F CFP ;
réalisation : 5 000 000 F CFP ;
production : 5 000 000 F CFP ;

organisation de manifestations : 20 000 000 F CFP.

pour les oeuvres cinématographiques, films d’animations ou fictions télévisées de long métrage :
écriture de scénario : 2 000 000 F CFP ;
développement : 4 000 000 F CFP ;
réalisation : 20 000 000 F CFP ;
production : 20 000 000 F CFP ;

Elle est versée en deux fractions (40 % à la publication au journal Officiel de la Polynésie française de l’agrément puis 60 % à la remise des documents ou supports de l’œuvre).

Lors de cette commission, seules les demandes d’APAC, complètes et déposées avant le vendredi 1er mars 2013 midi à la Direction générale des affaires économiques, pourront être étudiées.

Pour rappel :

Toutes les dépenses de production d’œuvres audiovisuelles (écriture, développement _ finalisation de scénarios, pré-production, définition du budget de production _ , réalisation, production) ou d’organisation de manifestations sont éligibles.

Sont exclus du dispositif, les projets présentés par des personnes morales de droit public et des sociétés d’économie mixte, les retransmissions d’émissions télévisées, les émissions de plateau en direct, les émissions de divertissement, les films de commande à caractère publicitaire ou promotionnel et les productions portant atteinte à l’image de la Polynésie française.

Les projets qui ne présenteront pas des perspectives de diffusion suffisantes pourront être écartés (joindre au dossier une lettre d’engagement d’un diffuseur).

Source : http://www.tahiti-infos.com/Aide-a-la-production-audiovisuelle-la-prochaine-commission-est-prevue-pour-le-26-mars-2013_a67834.html