Père Laval, un paradoxe mangarévienAujourd’hui encore, et sans doute pour l’éternité, le Père Laval est un personnage de légende dans l’inconscient collectif du peuple mangarévien aux Iles Gambier de Polynésie française. Mais au 19ème siècle, comment cet homme, prêtre, missionnaire des frères de Picpus, dont l’objectif est de « sauver les âmes du grand pacifique », c’est à dire, en ces temps de conquête, d’éradiquer une culture, une religion, polythéiste de surcroît, une civilisation et lui en imposer d’autres, comment cet homme aura finalement « protégé » ces âmes et cette culture de la disparition complète, tout en les guidant dans la foi chrétienne catholique.

Cette histoire est racontée « du dedans », par un jeune prêtre issu de l’île de Rikitea aux Gambier, le Père Auguste « Uebe » Carlson, qui, en temps que mangarévien, est passé du rejet pur et simple de ce personnage « au côté obscur », puis progressivement, la foi du Père Auguste s’affermissant et lui proposant une grille d’analyse à la fois plus globale et plus subtile, a mieux appréhendé ce personnage hors du commun et finit par comprendre et accepter, voire admirer l’évolution de sa démarche.

Source : http://polynesie.la1ere.fr/emissions/ara-ti/actu/5-juin-le-pere-laval.html

FICHE TECHNIQUE Titre : Père Laval Synopsis : Le Père Laval est un personnage historique devenu quasi légendaire dans l’inconscient collectif du peuple mangarévien aux Iles Gambier. On a dressé des portraits divers et parfois très critiques de ce prêtre missionnaire du XIX° siècle. Le père Auguste Uebe Carlson, originaire des Gambier, raconte sa vision passée et actuelle de l’œuvre et de la vie du Père Laval au travers d’un plaidoyer sensible pour réhabiliter sa mémoire. Durée : 53 min Polynésie française – 2011 Réalisation : Jacques Navarro Production : Grand Angle Productions/Bleu Lagon Production/KTO TV