Opération destruction de rebuts (Creative.tv)

Le ministre des ressources maritimes en charge de la promotion de la perliculture, Temauri Foster informe que le service de la perliculture a procèdé aujourd’hui 8 Février 2011, à une destruction de rebuts, à Papeete au service de la perliculture, chemin vicinal de Patutoa. La commercialisation des rebuts est interdite en Polynésie française et leur exportation prohibée. Est qualifié de rebut, même lorsqu’il est produit en Polynésie française par l’huître perlière Pinctada margaritifera var. cumingii : – la perle de culture présentant soit des dépôts de calcite, soit des dépôts organiques, ou les deux à la fois, sur plus...

Read More