48h pour faire un flash dub, à mi chemin entre un flash mob et un lip dub Les élèves de l’école de commerce de Tahiti ont eu 48h pour écrire, concevoir, produire et diffuser un projet audiovisuel sur RFO Polynésie et sur TNTV : un lip dub, un film institutionnel, un clip ou un flash mob ? Suivez les dans cette aventure et découvrez les coulisses du projet avant sa diffusion cross média !

J-2 (Pré production) : définition du concept, choix de la musique, pré repérage des lieux de tournage, écriture et dépouillement du scénario, casting, déco …et accessoires, pré répétitions, etc.

• Choisir la musique (Vers quelle cible, les droits, etc.)
• Repérer les lieux (Où va-t-on tourner ?)
• Définir l’histoire générale (Que veut-on raconter ?)
• Ecrire l’action générale
• Ecrire l’action de 2/3 séquences (Par exemple : un élève avance dans le couloir face à la caméra puis ouvre la porte de la salle informatique et disparait)
• Prévoir la décoration et les accessoires de ces séquences (quels vêtements, qu’y a-t-il sur les tables, un élève a-t-il quelque chose dans la main, etc.)
• Définir le rôle des acteurs (quels élèves, combien, que font-ils ?) et le nombre figurants (quels type de figurants, combien, que font ils ?)
• Expliquer le projet aux autres élèves (les grandes lignes du film, le but, leur rôle pendant le tournage, etc.)
• Transmettre les paroles de la chanson choisie aux autres élèves
• Caster les figurants (quels type de figurants, combien, que font-ils ?)
• Prévoir la décoration et les accessoires pour les figurants (quels vêtements, quels accessoires, etc.)
• Vérification de la mise en scène (faisabilité du scénario écrit et ré écriture éventuelle, pré répétition)
• Trouver la décoration et les accessoires nécessaires au film (vêtements, éléments de décor, etc.)
• Apprendre les paroles de la chanson choisie

Le making off


J-1 (production) : check des acteurs et accessoires, répétitions générales, tournage du film, dérushage et numérisation des images.

• Vérification de la présence de tous les acteurs et figurants
• Vérification de la présence des éléments de décoration et des accessoires nécessaires au film
• Explication du rôle de chacun
• Positionnement des éléments de décoration et accessoires
• Positionnement des acteurs et figurants
• Répétitions générales
• Tournage
• Rangement après tournage (remise en état des lieux, retours des accessoires et éléments de décor, etc.)
• Numérisation des rushes (dérushage des cassettes, préparation au montage, etc.)

J : post production du projet audiovisuel, conception des éléments de communication et préparation à la diffusion cross média , préparation de la soirée de diffusion aux partenaires (18h), diffusion sur RFO Polynésie (19h), TNTV (19h30), diffusion du premier teaser du film sur Tahiti.tv (22h00)

• Préparation de la diffusion cross média (pré buzz réseaux sociaux, mise en ligne des informations sur le tournage, annonce du film, etc.)
• Montage des teasers du film (choix des meilleures séquences, infographie, mixage audio, etc.)
• Montage du film (choix de la meilleure séquence, infographie, colorimétrie, synchronisation audio, etc.)
• Exportation des films prêt à être diffusés : RFO Polynésie et TNTV pour le film, internet et mobile pour les teasers
• Livraison des masters aux chaînes de télévision locale (TNTV et RFO Polynésie)
• Préparation de la soirée de diffusion du film aux partenaires (18h)
• Encodage des films pour une diffusion sur internet et mobile (Mpg4, 3Gp, etc.)

Le flash Dub


De J à J+8 (communication et diffusion cross média) : création et diffusion des teasers sur internet, diffusion cross média du projet audiovisuel.

Difusion des teasers, puis du film et de son making of sur 80 réseaux sociaux, sites de vidéos participatives, sites de bookmarks, micro blogging, etc.
• Début de la diffusion cross média des teasers du film (internet, mobile, réseaux sociaux)