Casting pour un téléfilm diffusé sur France 2.Samedi, Tahiti nui companies (TNC) organisait un casting pour le téléfilm, Une lubie de Monsieur Fortune à l’InterContinental Tahiti. Plus de 400 postulants ont été castés depuis lundi dernier, auprès des groupes de danse, des clubs sportifs, des étudiants de l’Université de Polynésie française ou des associations à Tahiti.

Tahiti nui companies caste des Polynésiens pour un téléfilm français qui sera diffusé par France 2.
Ce téléfilm, réalisé par Philippe Venault, sera diffusé par France 2 et produit par Mascaret films dont, Tahiti nui companies est coordinateur de production. “Le pré-casting continu jusqu’à la fin du mois d’avril, explique TNC, date à laquelle le réalisateur recevra ceux qu’ils pressent dans les différents rôles du film.” En novembre dernier, des pré-repérages à Huahine et à Tahiti ont été réalisés avec l’aide du GIE Tahiti Tourisme. Et, le mois dernier, à Tahiti et à Moorea, afin d’envisager une phase de pré-production du téléfilm du 1er mai au 15 juin et un tournage du 15 juin au 15 juillet prochains. “Ces pré-repérages et le repérage de lami-avril permettront d’évaluer le coût d’une telle production en Polynésie française, par rapport à d’autres destinations”, poursuit le coordinateur de production.

À ce jour, le budget du téléfilmest estimé à 298 330 000 Fcfp dont 80 millions pourraient être dépensés en Polynésie française, à travers l’embauche de cinq comédiens, 60 figurants, 15 danseurs, 20 techniciens audiovisuels, l’achat de 1 475 nuitées et repas, 45 allers-retours Paris/Papeete, et l’envoi d’environ cinq tonnes de fret. “Le Tahiti Film Office, sous la houlette du ministère des Finances, de l’Industrie et des PME, est l’interlocuteur institutionnel de ce projet en coordonnant les relations entre la production et les différentsministères et services qui pourraient contribuer à la concrétisation et la réussite de ce projet en Polynésie française”, précise Christine de Tahiti nui companies. “Ce projet s’inscrit parfaitement dans le développement d’une industrie audiovisuelle et cinématographique souhaitée par le gouvernement de la Polynésie française, initié par la création de l’Apac”, poursuit-elle. Grâce notamment à l’embauche de 20 professionnels de l’audiovisuel dont des jeunes inscrits au diplôme universitaire aux métiers de l’audiovisuel.

En attendant, TNC recherche encore des postulants pour quelques rôles : un jeune garçon de type polynésien entre 13 et 18 ans, fin et athlétique, six jeunes filles de type polynésien ou demi aux cheveux longs de 17 à 20 ans, une mama polynésienne entre 65 et 90 ans, une femme de type polynésien entre 50 et 65 ans, dix jeunes hommes et hommes, popaa sachant ramer.

Source : Les Nouvelles de Tahiti

Une société de production locale réalisera un casting sur le campus de l’université (face au bâtiment E) ce vendredi 03 avril, de 8h00 à 12h00, pour un téléfilm tourné à Tahiti entre le 15 juin et le 15 juillet 2009. Intitulé « Une Lubie de Monsieur Fortune », ce téléfilm réalisé par Philippe Venault sera diffusé par France 2 à la rentrée. La société de production recherche, pour un second rôle, un jeune homme et une jeune femme polynésiens entre 16 et 25, ainsi que des jeunes gens pour des petits rôles et de la figuration.

Au-delà de l’impact, tant en terme d’image, lors de la diffusion de ce téléfilm, que de retombées économiques pour la Polynésie française, ce projet s’inscrit parfaitement dans le développement d’une industrie audiovisuelle et cinématographique en Polynésie française, initiée par la création du FIFO, puis de l’APAC (Fonds de soutien à la production audiovisuelle et cinématographique locale), notamment à travers l’embauche de vingt professionnels de l’audiovisuel.

Parmi ces professionnels, on peut noter la présence de quelques étudiants de la première promotion du diplôme universitaire « Métiers de l’audiovisuel » mis en place cette année par le service de la formation continue de l’université et ayant pour objectif la professionnalisation des jeunes pratiquants déjà ces métiers.